CJE Drummond

Mécanicien d'équipement agricole

Mécanicien d'équipement agricole

Mécanicien d'équipement agricole

Champoux Machineries

Warwick

Conditions de l'emploi

Temps plein

Quart de travail de l'emploi

Jour, Semaine,

Type de l'emploi

Permanent

Date limite pour postuler

24 juin 2019

Salaire

22,00$

Nombre d'heures / semaine

40

Pour avoir des informations supplémentaires, vous pouvez contacter Monsieur Martin Nolin au 819 358-2217 poste 2226 ou par courriel: martin.n@champouxmachineries.com

Description de l'offre d'emploi

  • Vérifier et inspecter le bon fonctionnement des tracteurs et d'autres équipements utilisés pour l'agriculture :
  • Équipement du travail du sol, équipement de récolte (Foin & céréale), pour déceler les défauts et les défaillances.
  • Déterminer la nature des défauts et des défaillances, en se servant d'équipement de contrôle informatisé, inspection visuel, d’essai sur le route ou au champs, en vue de préciser l'ampleur des réparations à effectuer.
  • Remplacer les pièces et éléments défectueux, à l'aide d'outils manuels.
  • Essaie et ajustement :
  • Mettre à l'essai l'équipement réparé pour s'assurer qu'il fonctionne bien, l’ajusté au besoin pour que les réparations soient conformes aux exigences du manufacturier.
  • Mettre à jour les différents système électronique :
  • À l’aide de différents logiciels et programmes fournis par le manufacturier.
  • Calibration des différents système électronique :
  • Manuellement ou avec l’aide de différent logiciel et programmes fournie par le manufacturier.
  • Entretien :
  • Vidanger, nettoyer, graisser, lubrifier des tracteurs et d'autres équipements utilisés pour l'agriculture : équipement du travail du sol, équipement de récolte.

Exigences reliées au poste

  • Dynamique
  • Travaille bien en équipe
  • La maitrise de l'anglais ou du français est demandée.
  • Conditions diverses :
  • L'employeur fournit un régime d'assurance privé pour lequel l'employeur paie 50% et l'employé paie 50%.
  • Cette assurance comprend une assurance-vie, une invalidité de longue durée et une couverture médicale supplémentaire. L'employé se voit proposer un plan de retraite alors que l'entreprise verse un investissement de 500 $ par an.